Bienvenue sur le site duvevey riviera basket
tous ensemble, unispour un panier de plus
Mouvement Jeunesse
Ombre
Mouvement Jeunesse
Facebook Vimeo Instagram

Les news de Vevey Riviera Basket

28.10.2017

QUATRIEME DEFAITE POUR LES LAKERS

RIVIERA LAKERS AURA TENU DIX MINUTES


UNION NEUCHÂTEL – RIVIERA LAKERS 99-55 (49-29)

Les matchs se suivent et se ressemblent pour Riviera. Après leur défaite très nette à Pully samedi dernier, on attendait pourtant une réaction des Veveysans. Bien moins que cela, on aura pour ainsi dire pas vu ces derniers, totalement dominés de bout en bout par des Neuchâtelois déconcertants de facilité. Soyons francs, les deux équipes n'évoluent pas vraiment dans la même catégorie. Les Lakers auront tenu tout au plus quelques minutes avant de se faire irrémédiablement distancer. Menés 24-16 après le premier quart, le navire veveysan allait rapidement prendre l'eau pour terminer avec vingt points de moins à la mi-temps (49-29)
Une défense bien trop fermée à l'intérieur
Riviera avait semble-t-il choisi de serrer les rangs à l'intérieur. La conséquence fut de (trop) nombreux décalages sur les côtés qui ont été exploités à merveille par Neuchâtel. Bryan Colon s'en donnait à coeur joie, passant les paniers à trois points les uns après les autres sans la moindre opposition. Pendant ce temps, Eric Katenda, pivot de son état, se muait en shooter, multipliant les casquettes pour essayer de réveiller ses coéquipiers. Le meilleur joueur veveysan de la soirée était néanmoins trop seul. Cédric Bonga aura tenté d'apporter de l'énergie avant de petit à petit s'éteindre en deuxième mi-temps. Les Lakers allaient rapidement retomber dans les travers de la semaine dernière, ne sachant plus quoi faire du ballon et spéculant sur d'hypothétiques paniers à trois points. A l'image de Stefan Zivanovic, pas vraiment en verve ce soir, Riviera sombrait une nouvelle fois et le panneau d'affichage prenait des allures vertigineuses.


Union Neuchâtel impressionne
Les Neuchâtelois auront donné ce soir ni plus ni moins qu'une véritable leçon de basket à leurs malheureux opposants. L'homme du match, Tayloe Taylor, avait visiblement décidé de mettre le tournis aux Veveysans. Quel joueur ! Sur tous les fronts, proprement inarrêtable, le meneur neuchâtelois aura distillé son talent pendant l'intégralité du match, parfaitement soutenu par les Parker, Monteiro, Savoy ou autre Williamson. Mais globalement, c'est l'équipe tout entière qui aura fait forte impression, proposant un jeu collectif de grande classe, à la fois simple et efficace. De quoi faire partie clairement des favoris de ce championnat derrière Fribourg Olympic.


Les Lakers doivent réagir
Alors certes, c'est un peu la phrase récurrente du moment à Vevey. Mais les hommes de Paolo Povia ont l'occasion (le devoir?) de corriger en partie le tir, mercredi prochain aux Galeries (19h30), face à Swiss Central Basket en renouant avec la victoire. Gageons qu'ils y parviennent afin de retrouver un peu de confiance et surtout une cohésion d'équipe. Riviera doit faire le dos rond et revenir aux fondamentaux, à savoir recouvrer un jeu collectif qui sommeille maintenant depuis trop longtemps. Ils en ont clairement les moyens et on espère vraiment que Swiss Central Basket en fera les frais.

(Oli)


Neuchâtel : Parker 20pts, Savoy 5, Taylor 19, Maruotto 6, Williamson 14, Osmanaj 2, Colon 9, Mafuta 9, Monteiro 4, Martin, Kaanu 2, Ballard 8. Entraîneur : Ruzicic, assisté de Decurtins.


Lakers : A. Louissaint 5pts, N’Diaye 6, Bonga 5, G. Louissaint, Katenda 13, Zivanovic 6, Pessoa 2, Rajic, Ravenel 7, Kasse 11. Entraîneur : Povia, assisté de Palumbo.


Notes. La Riveraine, 630 spectateurs. Arbitres MM. Clivaz, Pillet et Curty. Faute antisportive à Bonga et Savoy. Faute technique au banc veveysan. Riviera Lakers sans Gaillard et Steeve Louissaint blessés.




Retour
 

Classement SBL

- Le classement SBL : ICI